Premier bilan

Posted on 15/11/2010

0


Du 6 septembre au 22 octobre, ma première phase d’activité comme journaliste community manager de France 3 Lorraine a été pour le moins active.

Quelques chiffres.

Plusieurs centaines de km en TER matin et soir en consultant mon iPad pour préparer la conférence de rédaction, observer la toile, tweeter et facebooker

Un café, un iPad et des followers, le bonheur du community manager🙂

5 à 12 fiches infos par jour proposant à la fois un résumé de l’info, de la vidéo (un ou plusieurs reportages, extraits de JT, bonus, etc.) du direct –par coveritlive– et du lien hypertexte. Objectif, donner avec la plus grande réactivité l’essentiel de l’information et du témoignage pertinent. Bien sur le plus souvent, cet idéal n’est pas atteint pour de multiples raisons : absence de matériel ad hoc dans la poche de l’équipe qui couvre l’action en cours, absence de formation à l’usage de ce matériel, absence d’envie de l’utiliser. Parfois les 3. Mais pas forcément. Ajoutez à cela un nombre limité d’équipes de reportages au quotidien et des infos qui remontent parfois très -voire trop- tard du terrain. Pas vraiment satisfaisant dans l’idéal mais pas grave non plus, s’améliorer est un but permanent !🙂

Au final, plus de 200 reportages publiés sur notre fil info Internet pendant ces 7 semaines. Et près de 280 éléments vidéos.

Conséquence la plus évidente, l’augmentation de nos amis et followers : plus de 200 contacts supplémentaires sur les comptes Facebook et Twitter de la rédaction Lorraine. Avec un frémissement positif du nombre de commentaires me permettant désormais chaque matin de pouvoir proposer de quoi alimenter « c’est vous qui le dites », notre rubrique du JT de 19h consacrée à l’avis des internautes lorrains sur l’actualité dans les réseaux sociaux et sur les blogs.

Je constate également un début d’interaction, certains internautes commencent à nous interpeller sur tel ou tel sujet pour nous informer ou en débattre. Pour répondre à cette attente, nous avons mis très rapidement à leur disposition une rubrique « alerte info » et ils ont désormais accès, pour être informés rapidement, en haut de la page info Lorraine de notre site, à une fiche intégrant notre fil twitter.

Et maintenant ?

Passé ce premier constat, passé celui que nous devons former en urgence les journalistes (mais pas seulement?) qui le souhaitent (à publier leur reportage, à pratiquer la veille, à échanger avec les internautes, à utiliser les réseaux sociaux), passé le constat du matériel disponible pas toujours adapté et des applications logicielles internes incompatibles avec des applis indispensable au community managing, quelles sont les priorités à dégager ?

La principale selon moi est la détermination précise des différents profils de poste accompagnant cette activité nouvelle, ces activités nouvelles : qui publie quoi et comment, qui assure la veille, qui tease, interagit et défend la marque, etc.

A tout vouloir, sans y mettre de vrais moyens techniques et humains, on n’aboutira qu’à décevoir les internautes et nos équipes. Alors même que se joue ici une partie de l’avenir de notre service public d’information.

A commencer par le renouvellement de son audience.

Aujourd’hui, l’essentiel de nos amis sur Facebook sont des 15-45 ans…

Statistiques Page Fan Facebook France 3 Lorraine au 13 nov. 2010

Posted in: Internet