Un an d’interactions web sur l’antenne télé de France 3 Lorraine

Posted on 10/07/2012

1


Ce billet est un mini-bilan pour faire le point sur notre double expérimentation grandeur nature de mise en place technique d’une passerelle entre la rédaction web et l’antenne et de l’utilisation éditoriale de contenus web dans une émission dédiée de septembre 2011 à janvier 2012 (j’en parlais là) puis dans le JT depuis janvier 2012 (à redécouvrir ici).

J’évoquerai bien sur l’avenir de ce dispositif pour la rentrée 2012.

Un constat d’abord.

France 3 Lorraine reste (à ma connaissance) la seule des 24 antennes de France 3 en région a avoir mis en place le dispositif permettant de vrais directs entre sa rédaction web et son antenne : une caméra fixe et son projecteur, un mini-décor, un moniteur de PC relié à la régie image, un déport micro et oreillette et un système d’ordre permettant de dialoguer avec la régie (chef d’édition, scripte, opérateur son, présentateur).

La prise d’antenne peut se faire en moins d’une minute, le temps d’allumer le projo, la caméra et de s’équiper du micro-cravate et de l’oreillette.

Le dispositif de diffusion web de France 3 Lorraine – Seul le contenu du moniteur de droite est diffusé en direct à l’antenne.

Quel bilan de cette interactivité web diffusée à l’antenne ?

Il est positif à mon sens, mais toutefois mitigé.

Pour le 13avecVous, les internautes autant que les téléspectateurs adhéraient au concept : une thématique régionale voire locale par émission, choisie par vote la veille par les internautes eux-mêmes et sur laquelle ils réagissaient par de nombreux commentaires sur notre page Facebook. L’invité répondait à la fois aux questions et aux commentaires des internautes en bénéficiant d’un temps correct : l’émission durait 6 à 8 minutes en moyenne.

L’intégration de ce dispositif dans le JT méridien pour le transformer en #e1213 à partir du 30 janvier2012 a en revanche posé plusieurs problèmes : réduction du temps d’exposition de la thématique interactive à 3 minutes tout compris, présence de deux présentateurs (celui de l’actu pure, celui de la partie interactive), travail supplémentaire pour la rédaction web qui intervient désormais, en sus de la mise en avant des commentaires, en fin de JT pour proposer en une minute trente un buzz du web lorrain et au-delà (actu, liens web , ressources, photos, vidéos, etc.).

Si les internautes ont conservé leurs habitudes avec ce nouveau rendez-vous (imposé par la disparition du 13avecVous en raison d’une refonte nationale de la grille des programmes régionaux de France 3), sans même déplorer qu’il soit réduit et qu’une partie de leurs contributions ne soit plus diffusée à l’antenne, ce sont les téléspectateurs traditionnels du journal de midi qui ont en réalité semblé les plus déboussolés.

Tous leurs messages négatifs (il y en a eu également des positifs !) envoyés dès le lendemain même de la première édition de ce #e1213 et pendant plusieurs semaines disaient tous la même chose : leur Grand Messe de la mi-journée ne ressemble plus à rien.

« On ne s’y retrouve plus, pourquoi deux présentateurs, lire une tablette à l’antenne ce n’est pas du journalisme ce n’est pas sérieux, ce qu’il y a sur internet ca n’a rien à voir avec l’information, si on veut regarder internet on a Google, faites du micro-trottoir ça c’est du vrai journalisme, etc. » voilà une courte synthèse des très nombreux reproches qui ont accompagnés cette expérimentation éditoriale de la mi-journée. Cela et une chute du nombre de téléspectateurs, les plus accrocs à leur JT traditionnel. Une chute heureusement stabilisée au bout de quelques semaines.

Rentrée 2012, nouvelle formule

Nous ne sommes pas idiots et nous avons entendu ce que nous disent les téléspectateurs. Nous allons donc faire évoluer la formule à partir du mois de septembre.

Le projet va encore mûrir cet été mais les bases retenues sont les suivantes : un présentateur unique qui assure les lancements traditionnels des sujets mais complète ceux-ci en pied avec l’aide (in ou off) du rédacteur web (liens pertinents, infos complémentaires et/ou commentaires des internautes sollicités en amont dans la matinée via notre page Facebook), c’est le même présentateur (en l’occurrence la présentatrice interactive de cette année en alternance avec un(e) collègue une semaine sur deux) qui assurera l’interview de la mi-journal et passera finalement en fin de JT la parole au journaliste web « envoyé spécial sur la Toile », en duplex de la rédaction web, pour une rubrique « buzz » maintenue à une minute trente mais dont le contenu va sans doute également évoluer.

La caméra, le projecteur et l’écran de contrôle installés dans la rédaction web permettent au journaliste web « envoyé spécial sur la Toile » d’intervenir en duplex dans le JT.

En revanche pas d’interventions dans le 19/20 Lorraine car cela s’accompagnerait d’une trop grande amplitude horaire quotidienne pour le webjournaliste, dans un organigramme qui ne comptera encore pendant quelques mois qu’un journaliste dédié par jour.
Sachant qu’en parallèle la mise en place fin novembre 2012 du nouveau site régional, précédé de sessions de formation pour les journalistes concernés, est l’autre priorité de ce second semestre.

Mais l’interactivité de la mi-journée sera pour 2012-2013, plus que jamais notre originalité web : France 3 Lorraine est pionnière et n’est pas décidée à lâcher le morceau ;-)